27/06/2008

Carpaccio

 

Enfin l'été est là et avec lui refleurissent les tables au jardin... En avant-goût une petite recette de ma composition, très simple si on sait choisir de beaux produits de qualité!

Cette recette fait notamment partie du cours de cuisine "Un menu d'été" que je donnerai le 10 juillet prochain...

 

Carpaccio de bœuf aux jeunes pousses et à la moutarde violette 

Ingrédients :
200 g de contrefilet de bœuf
150 g de jeunes pousses
1 botte de radis
40 g de pignons de pin
4 càs de vinaigre de Banyuls
12 càs d’une bonne huile d’olive
2 càs de moutarde violette de Brive
1 gousse d’ail jeune
1 càc de sel
Fleur de sel
Poivre noir du moulin 

Préparation :
Quelques heures avant de commencer, mettre le bœuf au congélateur afin de pouvoir ensuite le trancher finement (ou demander à votre boucher de le trancher pour vous). Mettre 4 assiettes au frais. 

Préparer la vinaigrette :
Verser 4 càs de vinaigre de Banyuls dans un bol et ajouter le sel. Remuer jusqu’à ce que le sel soit bien dissout. Peler et dégermer l’ail si nécessaire, puis émincer très finement. Ajouter au vinaigre. Poivrer puis ajouter l’huile d’olive en fouettant vivement pour émulsionner.  

Laver et sécher les jeunes pousses et les radis. Couper les radis en rondelles. Griller les pignons de pin à sec dans une petite poêle, jusqu’à coloration (attention, ça brûle très très vite). 

Dressage :
Etaler le bœuf sur les assiettes, en laissant un espace libre au centre. Parsemer de fleur de sel et donner un petit tour de moulin à poivre. Poser au centre de chaque assiette un petit buisson de jeunes pousses et parsemer de rondelles de radis, en débordant un peu sur la viande. Faire de même avec les pignons. Verser ensuite à l’aide d’une cuillère à soupe de la vinaigrette sur la salade et sur la viande.

 

Bande-Tuscany

(copyright Paolo Bigazzi)

14:56 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/06/2008

Les glaces débarquent chez Mmmmh!


Glaces


Si le cappucino ne se déguste que le matin (dixit les intégristes de la secte "Respecte ton corps"), les glaces se dégustent tout le week-end chez Mmmmh!

En plus des dégustations, deux cours de cuisine spéciaux "Glaces et sorbets" se donneront samedi et dimanche à 15h!

Zoup, on fonce sur l'agenda de www.mmmmh.be et on s'inscrit...

 

PS : les commentaires sont bienvenus, ça donne l'impression d'être lu! Par exemple, critiquez l'affiche, c'est moi qui l'ai faite avec ma souris et mes ptites mains...

16:58 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/06/2008

Coquillages et crustacés : les photos du cours de samedi dernier


Bande-Coq-1

march1

Rendez-vous le 17 juillet pour le prochain!...

16:01 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/06/2008

Mmmmh! dans le journal une fois!


Le journal Le Soir publie demain un dossier spécial "pas d'avenir 100 projets" concernant la réhabilitation et réinvention de notre cher royaume... L'occasion pour nous de créer un menu belge "revisité"... Coucou de Malines, speculoos, fromage de Herve, chicons, amaï, oufti, rogntudjuuu, ne ratez pas ça!

Bande-100-projets

09:12 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2008

Une recette estivale


En ces temps chauds voire orageux, un peu "douf" n'ayons pas peur des mots (malâât comme dirait l'autre), il est parfois bon de se faire plaisir avec une recette simple et rafraîchissante... Qu'à cela ne tienne, la voici!

(pour ceux qui n'osent pas se lancer, je la donnerai au cours "un menu d'été" en juillet)

Titre-Linguine

Ingrédients :
1 kg de palourdes
15 cl de vin blanc sec
1 feuille de laurier
1 belle branche de thym
2 gousses d’ail
1 botte d’asperges sauvages
1 ravier de tomates cerises
40 g de pignons de pin
1 jeune courgette
1 botte de roquette
1 bouquet de basilic
2 petits piments séchés
6 càs d’huile d’olive 

Préparation :
Faire dégorger les palourdes dans de l’eau froide salée pendant une trentaine de minutes.
Mettre 1 litre d’eau salée à chauffer pour les linguine.
 

Laver et couper en deux les tomates cerises. Peler et dégermer les gousses d’ail puis émincer finement. Griller les pignons à sec jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Laver et sécher la roquette et le basilic effeuillé. Laver les asperges sauvages et éliminer le bout de la queue.
Laver la courgette et détailler en petits dés, peau comprise (c’est plus joli). 

Faire revenir la moitié de l’ail émincé dans un peu d’huile d’olive puis ajouter les asperges sauvages et remuer pendant une minute (elles doivent rester croquantes). Réserver. 

Egoutter les palourdes. 

Dans une sauteuse basse, faire revenir doucement l’autre moitié de l’ail dans un fond d’huile d’olive avec les petits piments émiettés puis déglacer au vin blanc. Quand le vin commence à frémir, ajouter les palourdes, le thym et le laurier. Couvrir en secouant régulièrement jusqu’à ce que les coquillages soient ouverts. Pendant ce temps, plonger les linguine dans l’eau frémissante. 

En milieu de cuisson des pâtes, ajouter les dés de courgettes, les tomates cerises, la moitié du basilic et la roquette aux coquillages et mélanger. Quand les pâtes sont « al dente », égoutter  légèrement et transférer dans la sauteuse contenant les coquillages. Eteindre le feu, ajouter le restant du basilic, les asperges, les pignons de pin, poivrer et bien mélanger le tout.
Servir aussitôt.


Bon appétit!



Rappel : il reste de la place à mon cours de fruits de mer de ce samedi 7 juin à 19h30!

On clique vers le site de Mmmmh! et on s'inscrit illico dans l'agenda des cours...  :) 

 

10:25 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |